Fiore : interprétation : Le 1ier Maître : pièce 11r-d

Fiore : interprétation : Le 1ier Maître : pièce 11r-d

Messagede JBD » Jeu 2 Avr 2015 07:15

------------------------------------------------------------------
nota bene
Ce post a pour objet de conserver une trace de nos interprétations du manuel de Fiore.
Il s'agit de :
- rentabiliser les bleus aux avant-bras autrement qu'en demandant un bisou magique
- ne pas confier notre Grand Savoir uniquement à des neurones susceptibles de sombrer d'une seconde à l'autre dans la démence suite à un blocage durant l'exercice du zombie
- fournir un espace libre d'accueillir toutes les critiques plus ou moins constructives (même celles visant à nous faire remarquer que Fiore n'est que le fruit d'un complot crypto-communiste)

- à l'intention d'éventuels néophytes (ce post étant public) : ces mouvements ne sont proposés que dans le cadre d'une pratique raisonnée des AMHE utilisant des simulateurs en bois ou nylon de dagues à rouelle du XIV - XVième siècle et des protections adéquates (masque 350N, gants, veste...).
------------------------------------------------------------------

Source :
https://dl.dropboxusercontent.com/u/189 ... aga_FR.pdf

Texte :
Getty : Ce jeu est peu utilisé dans l’art de la dague, mais c’est aussi une défense, et sachez de plus que l’élève qui fait un rabattement de cette façon fait frapper le joueur qui est son contraire dans la cuisse ou dans le ventre

Interprétation :

1. la marge d'erreur sur l'interprétation cette pièce apparaît supérieur à la moyenne

2. Voici une tentative d'interprétation : il s'agit de frapper non pas l'intérieur du bras armé de l'attaquant, mais l'extérieur, dans un mouvement enveloppant conduisant naturellement la dague de l'adversaire vers sa jambe ou sou torse

3. Ce mouvement peut paraître très efficace contre un adversaire plus fort, dans la mesure où on ne vient pas se placer en opposition avec le bras armé. Il est cependant également très dangereux dans la mesure où la dague passe devant le corps du défenseur

4. les illustrations des différents manuscrits de Fiore ne semblent pas concorder tout à fait : dans le Getty, le défenseur semble bien frapper sur l'extérieur du bras armé, mais ce n'est pas le cas dans les deux autres manuscrits.

5. cette pièce serait donc sans doute à ré-étudier un samedi

Voici l'ordre des mouvements du contre proposés :
- bouger son pied gauche sur la gauche pour "sortir du couloir" (encore plus important dans cette pièce)
- écarter / balayer le bras armé d'une frappe depuis l'extérieur pour conduire la dague de l'adversaire vers sa jambe
- si la dague passe entre les jambes, il est théoriquement possible de la re-saisir pour que, l'attaquant ayant le bras entre les jambes, ce dernier chute
- poursuivre le travail de lutte pour maîtriser l'adversaire...

N'hésitez pas à me signaler toute erreur ou horreur lovecraftienne que pourrait contenir cette interprétation
JBD
 
Messages: 511
Inscription: Sam 15 Oct 2011 10:54

Retourner vers Dague

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités