Fiore : interprétation : Le 1ier Maître : pièce 8a-e

Fiore : interprétation : Le 1ier Maître : pièce 8a-e

Messagede JBD » Ven 3 Avr 2015 08:36

------------------------------------------------------------------
nota bene
Ce post a pour objet de conserver une trace de nos interprétations du manuel de Fiore.
Il s'agit de :
- rentabiliser les bleus aux avant-bras autrement qu'en ameutant les services sociaux
- ne pas confier notre Grand Savoir uniquement à des neurones susceptibles de sombrer d'une seconde à l'autre dans la démence suite à l'inscription dans le club de DSK
- fournir un espace libre d'accueillir toutes les critiques plus ou moins constructives (même celles visant à nous faire remarquer que le traducteur du manuscrit est Google)

- à l'intention d'éventuels néophytes (ce post étant public) : ces mouvements ne sont proposés que dans le cadre d'une pratique raisonnée des AMHE utilisant des simulateurs en bois ou nylon de dagues à rouelle du XIV - XVième siècle et des protections adéquates (masque 350N, gants, veste...).
------------------------------------------------------------------

Source :
https://dl.dropboxusercontent.com/u/189 ... aga_FR.pdf

Texte :
PD : Je fais le contre - contraire du premier maître, Car le contre - contraire est un fin maître.

Contexte : à priori il s'agit d'un contre à la pièce 11v-a (qui est elle-même un contre)

Interprétation :

1. si le défenseur effectue un premier remède, et que l'attaquant effectue le contre 11v-a (en emprisonnant la main gauche du défenseur), alors ce dernier ne doit pas lutter avec sa main gauche : il doit appuyer avec sa main droite sur la haut de la dague pour retourner cette dernière contre l'attaquant

2. cette manoeuvre suppose que la main gauche du défenseur ne termine pas retournée, mais bien paume vers le bas

3. A tester pour vérifier si cela permet de libérer la main gauche du défenseur et si la dague peut piquer l'attaquant, ce dernier la tenant à deux mains

Voici l'ordre des mouvements du contre proposés :
- lorsque le défenseur voit son bras gauche emprisonné par l'attaquant, dans une pince formée par la main gauche de ce dernier et la dague, alors il appuie avec sa main droite sur la dague pour la diriger vers l'attaquant

N'hésitez pas à me signaler toute erreur ou calembredaine que pourrait contenir cette interprétation
JBD
 
Messages: 511
Inscription: Sam 15 Oct 2011 10:54

Retourner vers Dague

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité