Fiore : interprétation : Le 1ier Maître : pièce 12v-b

Fiore : interprétation : Le 1ier Maître : pièce 12v-b

Messagede JBD » Mar 21 Avr 2015 16:14

------------------------------------------------------------------
nota bene
Ce post a pour objet de conserver une trace de nos interprétations du manuel de Fiore.

A l'intention d'éventuels néophytes (ce post étant public) : ces mouvements ne sont proposés que dans le cadre d'une pratique raisonnée des AMHE utilisant des simulateurs en bois ou nylon de dagues à rouelle du XIV - XVième siècle et des protections adéquates (masque 350N, gants, veste...).
------------------------------------------------------------------

Source :
https://dl.dropboxusercontent.com/u/189 ... aga_FR.pdf

Contexte : cette pièce se situe théoriquement après des essais de remède ou de tentatives de saisie de bras

Texte :
Getty : Je t’ôterai la dague des mains car je suis bien préparé, et je te tirerai la pointe vers le haut près de ton coude. Et tu perdras celle-ci et je te frapperai immédiatement avec. Je te fais ce désarmement de la dague parce que je n’ai pas pu te piéger le bras

Interprétation :

1. il est plus réaliste de tester de désarmement avec un simulateur disposant de rouelles (qui favorisent la prise en main) : il apparaît alors que le mouvement pour arracher la dague doit être violent pour ne laisser aucune chance à l'attaquant de conserver sa dague. la torsion du bras armé par le bras gauche du défenseur aide également à réaliser ce contre.

2. l'idée du mouvement de désarmement est de suivre l'interstice entre les ongles et la paume de la main, en dirigeant la pointe de la dague vers l'arrière du bras droit de l'attaquant

3. le défenseur peut ensuite utiliser la dague saisie à même la lame pour frapper l'attaquant au visage

4. il est possible de s'interroger sur la possibilité d'arracher violemment une dague saisie en pincement pour ne pas se trancher les doigts : ce n'est cependant pas un test envisageable. En revanche, cette parade ressemble à une "dernière option"... En outre, ce coup serait dans l'absolu également à tester en armure, pour voir s'il est toujours effectif.

5. si on en croit la hiérarchie de Fiore, cette pièce est d'un niveau de combattant peu expérimenté : la saisie de la dague ne ferait donc pas l'objet d'une technique particulière longue à intégrer.

Voici l'ordre des mouvements de la parade proposés :
- effectuer un "Remède" (pièce 10v-a)
- dans l'incapacité d'enchaîner par d'autres pièces permettant de lier ou de projeter, tordre le bras armé sur la gauche et saisir de la main droite la dague
- la torsion doit suivre les points faibles de la saisie de la dague par la main droite de l'attaquant : il s'agit d'un mouvement brutal par lequel on arrache l'arme pour la retourner contre l'attaquant.
- le défenseur peut frapper avec la pointe ou le pommeau en fonction du niveau sur la lame de sa saisie de la dague adverse.

N'hésitez pas à me signaler toute erreur que pourrait contenir cette interprétation
JBD
 
Messages: 511
Inscription: Sam 15 Oct 2011 10:54

Retourner vers Dague

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron